TARGET TRAINING

Stories - 27 août 2020

Tout

1-Bonjour, pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?

C’est Rameze Belmehdi,de formation ingénieur en électronique, J’ai une expérience de plus de 20 ans dans des postes de cadre dirigeant dans plusieurs sociétés, dont des multinationales. J’ai travaillé particulièrement dans les métiers de la supply chain. Depuis 2014, je suis formateur certifié en développement personnel et en coaching.

2-Pourriez-vous nous parler un peu de votre entreprise ?

Target Training existe depuis janvier 2020, nous sommes sur deux axes : l’accompagnent des entreprises en vue du développement de leur performance ; de l’audit en amont, pour déceler les vrais besoins
d’amélioration, la formation et le suivi en aval. Le deuxième axe, le coaching personnel qui
concerne tout manager, jeune universitaire ou future entrepreneur sur l’empowerment lui
permettant de croire en lui, faire sortir ces compétences, innover et aller plus loin et plus
haut.

3-Comment est née l’idée ?

C’est plus une vision. J’ai pris ma retraite de l’opérationnel fin mai 2017 et je me suis consacré à la formation comme consultant auprès de plusieurs écoles certifiées. Ma vision était de créer mon propre bureau de consulting dans un délai de 2 ans.

4-Quelles ont été les étapes de lancement de votre entreprise ?

La création a été très rapide ; contrairement à ce que beaucoup de gens croient, louer un bureau et créer un registre de commerce m’a pris moins de 3 semaines. J’avoue que la contribution de l’équipe
de « The address » m’a beaucoup aidé par leur professionnalisme et leur disponibilité.

5-Quelles ont été les difficultés ou craintes rencontrées ?

Pour ce qui est des craintes, je pense qu’elles sont communes à tout nouveau projet, les
craintes de se planter, de ne pas faire aboutir ses plans mais, même si ça fait quelque
peu peur, ça reste grisant et challenging.

Les difficultés, quant à elles, ont été principalement liées à la lourdeur des procédures et
à leur lenteur par moments mais ne nous étalons pas là-dessus, je préfère parler
d’apprentissage plutôt que de difficultés, tout se surmonte.

6-Pourquoi l’entreprenariat ? Pourquoi cette voie ? ?

A mon avis l’entreprenariat est une conséquence logique à mon parcours professionnel. Au-delà de piloter des projets, former des équipes et atteindre des objectifs, il était temps de passer à un autre cap : partager mes expériences et innover. D’autre part, voir plus grand, être en contact en permanence avec d‘autres personnes et échanger mes idées.

7-Quelles ont été les difficultés et craintes rencontrées ??

Connaitre son domaine et être ouvert d’autres nous permet de voir les choses autrement ; je préfère parler d’opportunités et de risques. Profiter de toute opportunité qui se présente et toujours calculer le risque est ma méthode de travail.

8-Avez-vous fait des rencontres qui vous ont aidé dans votre aventure ?

Oui, beaucoup de personnes. Ceux qui m’ont réellement impressionné, dans le domaine de la formation par
leur parcours et leurs personnalités le duo Samir/Rostam exemplaires, engagés et
complémentaires ; Jean luis par son énergie et son expérience de plus de 40 ans dans la
formation et le coaching. Dans l’entreprenariat Issad Rebrab pour son leadership, je me
rappelle de la phrase qu’il m’avait écrite sur son livre autobiographique pour la dédicace : « 
Je suis toujours fier de mes collaborateurs »

9-Quels conseils pourriez-vous donner aux jeunes qui souhaitent se lancer ?

1. Avoir une vision « Une vision est un rêve avec un plan » : Rêvez et croyez en vos rêves, ils
finiront par se réaliser.
2. Ne pas avoir peur de l’échec, aux USA, l’échec est un diplôme : faire des erreurs et échouer
même permet de forger sa personnalité et acquérir plus d’expériences.
3. S’améliorer en continu : lire, chercher, partager et surtout oser.

Articles par l'équipe derrière THE ADDRESS.